Enjeux locaux et actions

A l'initiative des élus locaux, l'engagement dans une démarche d'élaboration d'un SAGE est né en 2001 de deux forts enjeux vis-à-vis desquels la nécessité d'une concertation entre acteurs et secteurs géographiques du bassin (amont/aval) était primordiale. Suite aux importantes inondations de l'hiver 2000-2001 puis la sécheresse de 2003, la Commission Locale de l'Eau a décidé de traiter en priorité :

 

  • La satisfaction des besoins en eau des différentes activités sans pénaliser les fonctions biologiques des milieux naturels et en respectant le cadre réglementaire
  • La réduction des risques liés aux inondations

Les 5 enjeux du SAGE Ellé-Isole-Laïta

1) La gestion quantitative de la ressource en eau

2) Les inondations et la gestion des crues

3) Les milieux aquatiques et les zones humides

4) La qualité des eaux

5) L'estuaire

La description des enjeux, des objectifs du SAGE et des moyens mis en œuvre pour les réaliser est faite dans les onglets suivants.

Changement climatique sur Ellé-Isole-Laïta

 

Sur le territoire EIL, le PASE 2019-2024 réaffirme la stratégie globale d’intervention.

 

 

 

Les effets et les coûts du changement climatique sont nombreux et déjà largement effectifs. Ils pèsent d’ores et déjà et continueront de se faire ressentir sur nos activités économiques (agriculture, industrie, aménagement du territoire…), sur notre santé avec les pollutions multiples, sur nos loisirs avec la modification des habitats et des espèces. Tout l’enjeu réside dans notre capacité à agir face à ce constat.

 

Parmi les leviers d’action à développer, sont particulièrement mis en avant les suivants :

-        Maintenir le bon fonctionnement des milieux aquatiques,

 

-        Empêcher toute nouvelle dégradation (obligation réglementaire de la DCE) et restaurer le fonctionnement des milieux dégradés,

 

-        Préserver la biodiversité, notamment protéger, restaurer et gérer les zones humides et têtes de bassin versant,

 

-        Assurer la compatibilité de l’aménagement du territoire et de tout enjeu de développement économique avec la ressource disponible (y compris le développement attendu du tourisme sur le littoral),

 

 

 

Le bassin EIL, territoire à la fois en bon état et abritant une forte économie liée à l’eau, reste vulnérable aux variations hydrologiques.

 

 

 

Œuvrer à la résilience des territoires est donc une obligation. En cela les milieux aquatiques rendent des services inestimables, c’est pourquoi leur préservation, leur restauration et leur gestion sont indispensables. Pour ce faire, la protection des infrastructures naturelles liées aux milieux aquatiques (bocage, cours d’eau, têtes de bassin versant, zones humides, zones d’expansion des crues, biodiversité et fonctionnalité du sol…), et l’optimisation de leurs fonctions (utiles à différents niveaux) par la mise en place de solutions douces, permettent de répondre aux différents enjeux sans artificialiser le bassin versant. La transversalité et la cohérence des politiques publiques est également essentielle et la légitimité des CLE doit être renforcée pour garantir une cohérence dans les actions.

 

Les actions du SMEIL

Les actions du SMEIL sont déclinées par enjeu et disponible sur les pages suivantes.


Sur la période 2010-2014, elles ont fait l'objet d'un premier contrat avec l'ensemble des financeurs pour la mise en œuvre du SAGE. Au terme de ces 5 ans, le SMEIL a réalisé une première évaluation de son contrat, accompagné pour la méthodologie et l’animation d’un prestataire (Planète publique) et appuyé par un comité de pilotage, qui a défini et validé les orientations.

 

L’évaluation a reposé sur 3 principales démarches :

  • production d’un bilan technique et financier des années 2010-2014 ;
  • atelier avec les acteurs économiques du territoire ;
  • entretiens avec des acteurs représentatifs du bassin à la CLE.


Ces pistes guideront la réflexion de la CLE, du SMEIL et des Maîtres d’ouvrage, pour proposer des actions s’inscrivant par ailleurs dans un nouveau cadre opérationnel et financier, à savoir le Plan Breton pour l’Eau et le Projet de « Territoire Eau ».

Rapport d'évaluation du contrat de SAGE Ellé-Isole-Laïta 2010-2014
Eval_ContratSAGEEIL_Rapport Final_10.03.
Document Adobe Acrobat 4.3 MB